• Home
  • Bourse
  • Bourse ou immobilier quel est l’investissement le plus rentable sur le long terme?

Bourse ou immobilier quel est l’investissement le plus rentable sur le long terme?

Le titre de cet article, présenté sous forme de question, est une interrogation qui revient souvent dans la bouche des investisseurs qui souhaient faire fructifier leur capital.

Il n’existe pas une réponse unique à cette question. En effet, tout investissement dépend des facteurs suivants: la culture de l’investisseur, ses centres d’intérêt, ses désirs, son capital et ce qu’il souhaite en faire en fonction de ses objectifs, et son niveau de connaissances.

En termes d’immobilier ou de Bourse, il n’existe pas un domaine qui soit réellement meilleur que l’autre. Chacun a vu ses heures de fortune et ses revers. La clef réside dans la bonne information au bon moment. Nous allons ci-dessous vous donner ce qui nous semble être les intérêts présentés par chacun de ses investissements.

Avantages de l’immobilier

  1. L’immobilier est à la portée de tous. Ce n’était pas le cas avant, mais on trouve aujourd’hui des deux pièces pour un coût total (travaux inclus) d’environ 150,000 Euros. Seul soucis actuel: il faut trouver le bon appartement, car car la demande excède l’offre.
  2. Certains appartements présentent les conditions d’une qualité optimum: Pierre de taille, hauteur sous plafond moulures, poutraisons…
  3. l’immobilier peut donner droit à une réduction d’impôts importante, et la loi autorise la prise en  compte des frais investis pendant trois ans.
  4. L’investissement offre une réelle liberté locative hors des contraintes de base (obligation de louer à usage d’habitation pendant 9 ans et interdiction de consentir à un bail aux enfants et parents).

Avantages de la Bourse

  • La cote des actions et des valeurs EuroNext Paris est toujours, en 2014, dominée par une hause sur un an. Nous avons assisté à un regain des industries généralistes qui ont bénéficié de la reprise économique, et les biens de consommation sont tirés par l’automobile.
  • En dépit d’un petit revers de fortune cette année, les SICAV se sont révélés des fonds à toute épreuve. Les fonds les plus performants sont: Magellan, Comgest Japan, Echiquier Major, DNCA Evolutif, Eurose, HSBC Mix Modéré, Allianz Multi-Opportunités, Amundi Oblig. Inter, Union Obli moyen terme, Fidelity Europe, Agressor, Renaissance Europe, BGF Global Allocation Fund A2 EUR, LBPAM Obli moyen terme, Templeton Glob, et BNP Paris Mid-Cap France.
  • De façon générale, un portefeuille d’actions en Bourse doit être composé de dix lignes équipondérées. Cela signifie que pour 10,000 Euros, on tend vers 10 positions de 1000 Euros. Pour les SICAV, on se penchera sur les fonds diversifiés. Il est préférable de favoriser des catégories sectorielles qui sont plus atypiques que les autres.

Conclusion:

Même si la Bourse présente toujours un niveau de risque plus élevé, ce choix d’investissement demeure personnel. L’investisseur devra s’interroger lui-même autant que les marchés qui lui sont disponibles…